Une étude montre que l’abdominoplastie peut améliorer le mal de dos et combattre l’incontinence urinaire

En plus d’obtenir un ventre esthétiquement plus beau, la chirurgie plastique abdominale apporte plus de bénéfices que prévus. Selon une étude publiée dans la revue Plastic and Reconstructive SURGERY, en plus des avantages cosmétiques, la chirurgie plastie abdominale réalisée après l’accouchement contribue à réduire les maux de dos et réduit l’impact de l’incontinence urinaire, un autre problème commun qui affecte les femmes ayant goûté aux joies de la maternité.

L’étude a suivi 214 femmes qui ont pratiqué une abdominoplastie et leur a demandé de répondre à un questionnaire avant et après la chirurgie. Avant d’effectuer la procédure, 51% d’entre elles souffraient de maux de dos modérés à sévères. L’incontinence urinaire était une préoccupation de 42,5% des personnes interrogées. Environ six mois après la chirurgie, seulement neuf patientes souffraient encore de maux de dos et l’incontinence urinaire était présente dans seulement 2% des patients.

En France, plus de 150 000 abdominoplasties ont été réalisées en 2016, selon les dernières données publiées par l’International Society for Aesthetic Plastic Surgery. La chirurgie de l’abdomen représente environ 30% des procédures esthétiques réalisées au France. L’abdominoplastie est une procédure très recherchée car elle apporte d’excellents résultats esthétiques. En plus des avantages pour l’apparence et l’estime de soi, cette étude a montré des données intéressantes sur les avantages supplémentaires de la procédure.

Le ventre qui ne revient pas

Le docteur dit que beaucoup de femmes cherchent à bénéficier d’une abdominoplastie après la grossesse, surtout quand il y avait une peau restante importante. Malgré une activité physique et une alimentation équilibrée, dans certains cas, la peau ne reviendra pas à ce qu’elle était avant la grossesse. Dans ces cas, la chirurgie est bien indiquée. Elle aide également à la récupération des muscles et à la stabilité de la région pelvienne et cela peut expliquer la baisse de douleur au dos et la prévention de l’incontinence urinaire. La chirurgie n’est pas qu’une option pour les femmes qui ne souhaitent plus avoir d’enfants et qui ont un excès de peau abdominale (affaissement). Les gens qui ont perdu beaucoup de poids sont aussi de bons candidats.

Le poids doit être contrôlé

La plastie abdominale consiste à enlever la graisse et l’excès de peau dans la région de l’abdomen. La chirurgie a des résultats techniquement permanents, mais nécessite d’importants soins post-chirurgicaux. Il est important de se rappeler que la chirurgie esthétique du ventre ne remplace pas le régime alimentaire et l’exercice destiné à la perte de poids. L’abdominoplastie est une chirurgie qui aide à réduire la graisse sur le ventre juste pour les patients qui ont perdu du poids et qui ont du mal à se débarrasser de la peau qui reste.

Il est à noter que dans le cas des femmes qui souhaitent retomber enceintes à nouveau, la chirurgie n’est pas recommandée. Si la patiente change d’avis, la recommandation est que la grossesse ait lieu au moins un an après l’intervention, avec un contrôle strict du poids et une hydratation profonde de la peau pour prévenir les vergetures.