fbpx

Certes, la lipoaspiration des graisses est une technique révolutionnaire dans le domaine de la chirurgie esthétique vu son caractère durable et ciblé pour ceux qui désirent remodeler leurs silhouettes.

Pour assurer le bon déroulement de votre liposuccion ainsi que la pérennité du résultat obtenu, on vous présente 6 conseils d’or à prendre en considération :

1 Bien choisir son chirurgien esthétique

Tout d’abord, il faut s’assurer que le chirurgien est un spécialiste en chirurgie plastique, esthétique et reconstructive et qu’il est inscrit dans l’ordre national des médecins. Par ailleurs, assurez-vous qu’il a de l’expérience et essayez, par exemple, de comprendre le nombre de liposuccions qu’il a pratiquées.

2 Demander toutes les informations nécessaires

N’ayez pas peur de demander, une information complète est un droit du patient ! Laissez le praticien, vous expliquer tous les détails de l’opération ainsi que ses suites opératoires et ses éventualités lors des consultations préopératoires. Vous pouvez même prendre le contact du chirurgien après votre lipostructure.

réussir sa liposuccion

3 Faire les analyses et les bilans sanguins indispensables avant la liposuccion

N’oubliez pas qu’avant l’opération, vous devez faire un bilan sanguin complet ainsi qu’un électrocardiogramme. N’oubliez pas la phrase : « Alors, docteur, les tests sont-ils bons ? Je ne suis pas un sujet à risque pour ce type d’intervention, n’est-ce pas ? ».

Sinon, si vous programmer de réaliser votre intervention à l’étranger (en Tunisie par exemple), vous devez envoyer votre dossier médical en pièce-jointe tout en demandant votre devis. Après 48h max, le chirurgien va décider la faisabilité (ou non) de la liposuccion et vous répondre par mail.

4 Sélectionner un centre hospitalier de renom

Cette règle est également primordiale. En effet, il est obligatoire de s’assurer que l’opération est effectuée dans une clinique esthétique avec des installations équipées pour les urgences. N’acceptez pas d’être opéré dans des centres de beauté où se trouvent souvent de petites salles d’opération ou qui ne suivent pas des règles d’hygiène strictes et rigoureuses.

5 Veiller à ce que l’anesthésiste soit présent dans la salle d’opération

Avant la lipoaspiration de la graisse en excès, le rendez-vous avec le médecin anesthésiste est crucial, pour qu’il vous parle des éventualités de l’anesthésie, votre prise ou non d’un traitement, vos habitudes (alcool, tabagisme, etc.). En outre, l’anesthésiste doit être présent également pendant toute la durée de l’opération.

6 Exiger de passer une nuit d’hospitalisation (au minimum) après sa liposuccion

En Tunisie par exemple et avec l’agence Medespoir, la durée d’hospitalisation est entre une nuit et 3 nuits afin de contrôler l’état du patient après l’intervention de chirurgie esthétique.

Dans le cas de la liposuccion, la durée d’hospitalisation dépend des zones à aspirer, leur localisation, la quantité des graisses aspirées et l’état de santé du patient

OBTENIR UN DEVIS GRATUIT