Les jeunes et la chirurgie esthétique

La chirurgie esthétique est encore une fois mise sous les feux des projecteurs. TV5 Monde a diffusé un reportage parlant de l’intérêt des jeunes femmes à la chirurgie esthétique tout en affirmant leur féminité. Même les plus jeunes d’entre elles n’hésitent pas à faire des injections de botox, des interventions d’augmentation mammaire, et même du fessier.

Le temps est à la sculpture de la silhouette pour des corps aussi beaux que ceux des stars de la télé-réalité. Désormais, grâce au tourisme médical et les prix abordables proposés par Medespoir, la chirurgie esthétique n’est plus un luxe réservé aux patients fortunés. Même les travailleurs avec un revenu modeste peuvent s’offrir l’intervention de leur rêve.

 

Rapport des jeunes et des influenceurs avec la chirurgie esthétique

Dans la première partie du reportage, Laurence Gemperlé a rencontré des jeunes filles qui avouent clairement que leur souhait d’avoir de plus gros seins, de plus grosses fesses et de plus grosses lèvres, émane des influenceuses sur les réseaux sociaux et les filtres utilisés. En effet, plusieurs réseaux sociaux utilisent des filtres de beauté qui modifient la forme des lèvres, donnent un teint bronzé, et même modifient la forme des yeux. Ces filtres poussent les jeunes à modifier leurs physiques par le recours à la chirurgie esthétique ou des injections de produits de comblement. Ils s’aperçoivent qu’à travers de petites modifications, ils deviennent plus attrayants, plus sexy et plus séduisants.

Les décisions de faire des injections de botox pour modifier la forme du menton, augmenter le volume des lèvres se prennent généralement sur un coup de tête. Les patientes sont de plus en plus jeunes, ce sont les 18-30 ans qui font ces injections alors qu’elles étaient destinées aux quinquagénaires.

Dans cet univers où l’image est reine, les femmes, de plus en plus jeunes, se ruent vers les traitements de médecine et de chirurgie esthétique. Et les stars de la téléréalité jouent un très grand rôle dans la promotion et la démocratisation de la pratique de la chirurgie et de la médecine esthétique.

Séjour de chirurgie esthétique en Turquie

Quelques mois d’économie peuvent suffire à une jeune employée pour partir en Turquie, faire une augmentation mammaire, une liposuccion ou tout autre traitement esthétique qui coûte deux à trois fois moins chers qu’en Suisse.

Lors du reportage, la clinique filmée est digne des plus grandes cliniques suisses. Medespoir collabore avec les meilleures cliniques dont Aram Clinic : centre de chirurgie esthétique en Turquie. La patiente suivie lors du reportage a bénéficié d’un suivi personnalisé, elle a été prise en charge par Medespoir pendant tout le séjour : les deux jours à la clinique, le transfert et l’hôtel. Avec son compagnon, elle a pu profiter de ce séjour pour s’épanouir. La patiente a déclaré que le fait d’obtenir de gros seins va améliorer sa confiance en elle.

Medespoir aide les femmes à se réapproprier la chirurgie esthétique et leur beauté. À travers la collaboration avec les meilleurs chirurgiens et les meilleures cliniques, Medespoir offre à ces femmes la possibilité de remodeler leur corps, d’améliorer leur estime de soi et d’être mieux dans leurs peaux à des prix abordables, dans le confort et la sécurité absolus.

medespoir-certification
This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.