fbpx

La rhinoplastie est l’une des 5 interventions les plus fréquemment pratiquées en chirurgie esthétique depuis des années. Le désir d’avoir un nez plus fin et plus droit se heurte souvent à plusieurs contraintes poussant les patients à choisir de se refaire le nez sans chirurgie.

Les principales contraintes à faire une rhinoplastie

Au premier abord, c’est la peur d’affronter une intervention chirurgicale malgré les bienfaits qu’on en tire. Mais le principal doute se relie à la non acceptation du changement esthétique que peut entraîner une rhinoplastie.

Il y a aussi l’incidence du coût de l’opération, certainement non négligeable, surtout dans une période de crise comme celle-ci, et le coût des examens préopératoires nécessaires pour pouvoir réaliser toute opération en toute sécurité (ils affectent aussi significativement).

refaire le nez sans chirurgie

 

Les suites postopératoires peuvent aussi rebuter les gens à faire une rhinoplastie en raison de la présence d’ecchymoses évidentes (bleus), telles que présentes sur le visage, et un pansement voyant (atelle) contenant au-dessus du nez qui doit être porté pendant 10/15 jours avec des limitations évidentes de la vie sociale et professionnelle.

Impossible de se laver le visage, de pratiquer des activités sportives, la nécessité d’être très prudent pour éviter les coups sur le nez pendant une période de temps raisonnable (pensez à des dames avec de jeunes enfants qui ne peuvent pas prendre soin d’eux ou même les prendre dans les bras de risque de recevoir un coup involontaire).

Bref, un effort considérable tant du point de vue économique que de l’inconfort qui en résulte malgré le fait que la rhinoplastie chirurgicale corrige définitivement presque tous les défauts du nez, tant esthétiques que fonctionnels.

Et encore une fois, il faut souligner que jusqu’à pas si longtemps que ça, la seule façon de modifier un mauvais nez était la chirurgie de rhinoplastie.

Cependant, lors de ces dernières années, il est devenu possible d’intervenir sur certains défauts du nez avec des techniques non chirurgicales. Ceci a été possible grâce aux progrès de la médecine esthétique et en particulier l’utilisation de plus en plus complexe et spécialisée de produits de comblements (acide hyaluronique et autres) et de toxine botulique ou Botox. Nous parlons alors de rhinoplastie médicale qui permet de refaire le nez sans chirurgie.

[bs_button size= »lg » type= »primary » value= »Devis Gratuit » href= »https://www.medespoir.ca/devis.php »]