Déviation de la cloison nasale : les avantages de la chirurgie du septum nasal

Les septoplastie et rhinoseptoplastie sont généralement pratiquées sous anesthésie générale. La durée de l’intervention dépend du degré de déviation, et peut aller de 30 min à 3 heures pour les déviations plus sévères. Le patient est généralement libéré le même jour. La récupération est généralement calme, et ce qui dérange le plus le patient est le sentiment d’enflure et de congestion nasale durant les premiers jours. La douleur n’est pas générale mais dépend de chaque patient. Le plus important est d’éviter les efforts et de ne pas baisser la tête pour éviter les saignements.

Comment sont les périodes pré et post opératoires ?

Durant la période préopératoire, les patients doivent effectuer des tests prouvant qu’ils sont en bonne santé, car ils subiront une intervention chirurgicale et sous anesthésie générale. Ils devraient éviter les substances qui augmentent le risque de saignement et la thrombose. Lors de la période postopératoire, ils doivent suivre les directives spécifiques de leur chirurgien, en évitant les activités de contact, les efforts et les positions qui augmentent le risque de saignement et de traumatisme.

Est-ce que tous ceux qui ont une déviation de la cloison nasale doivent être opéré ?

Non pas nécessairement ! Beaucoup de gens qui ont un septum dévié ne savent même pas qu’ils ont cette déviation et n’ont aucun symptôme. Dans ces cas, la chirurgie n’est pas indiquée. En réalité, une évaluation approfondie du nez est importante avant qu’une septoplastie isolée soit diagnostiquée. Certains symptômes peuvent être repérés chez les patients présentant un septum dévié d’un côté, et d’une obstruction de l’autre côté. Ceci est expliqué lorsque le système de valve est compromis, ainsi que dans les cas d’hypertrophie des cornets (moins fréquent). Le système de valves internes et externes est responsable de plus de 50% des symptômes subjectifs d’obstruction nasale, survenant en présence ou non de déviations septales. Lorsque ces valvules ne sont pas correctement corrigées lors d’une rhinoseptoplastie, les troubles obstructifs persistent généralement ou reviennent quelques mois après.

A quoi servent les attelles ?

Les attelles sont des matériaux de silicone qui servent à la réduction du gonflement du septum après la chirurgie, ainsi que pour faciliter l’alignement correct du septum, tout en favorisant le retour d’une respiration nasale correcte.

Quelles sont les complications possibles d’une septoplastie ?

Dans toute intervention chirurgicale, il peut y avoir des complications. Lors d’une chirurgie de correction de la déviation de la cloison nasale, les complications les plus fréquentes sont : les saignements du nez, une obstruction prolongée, sécheresse nasale ou sécrétions nasales prolongées. La perforation septale est toutefois rare, ainsi que des altérations de l’odorat et l’infection à long terme.

Est-il possible que le septum dévie à nouveau après la septoplastie ?

Oui, la déviation est souvent sévère et affecte pratiquement toutes les parties du septum osseux et cartilagineux. Ainsi, il est impossible de corriger correctement 100% de la déviation sans mettre en péril la stabilité du nez dans ces situations, ce qui favorise une déviation encore, bien que mineure. Dans d’autres situations, la cloison cartilagineuse déviée peut être enlevée et stabilisée, mais elle peut encore présenter de petites déviations résiduelles.

Peut-on combiner une septoplastie avec une chirurgie esthétique ?

Il est tout à fait possible de combiner une intervention de chirurgie esthétique en Tunisie avec une septoplastie. En associant une septoplastie avec la chirurgie esthétique du nez on obtient une rhinoseptoplastie, intervention chirurgicale fonctionnelle est esthétique.