Pourquoi l’âge de Brigitte Macron ne me fait pas rire ?

Avant les élections françaises qui ont portées à la tête de l’Etat français, Emmanuel Macron âgé de 39 ans, l’attention de certains internautes et même de certains médias partout dans le monde est restée focalisée sur son épouse, Brigitte Macron qui elle a 64 ans. Un écart d’âge de 25 ans que certains ont jugé intolérable.

Wikileaks quant à lui a enfoncé le clou en publiant des « supposés » documents d’identité de l’actuelle première dame française. Elle serait née plutôt le 13 avril 1943. Pourquoi cette obsession ?

Quel est l’âge de l’amour ?

25 ans ou 34 ans de différence d’âge, quelle importance cela peut-il bien avoir lorsque les flammes de l’amour décident d’embraser un cœur ?
Il est évident que ceux qui aujourd’hui jugent intolérable une relation entre un jeune garçon, qui bien qu’il soit désormais président de la 5ème puissance mondiale, serait sous l’emprise d’une « cougar », ne font rien de plus que valider l’imposture d’une misogynie qu’aucun combat féministe n’a réussi à évacuer même dans les sociétés les plus évoluées.

Deux poids deux mesures

Car, comment comprendre que le même cas de figure, s’ils mettaient en scène un homme de l’âge de Brigitte Trogneux et une jeune femme de l’âge de Macron, soit facilement accepté tandis que l’inverse est condamné au nom de principes moraux que chacun selon ses propres croyances peut inventer ? C’est d’ailleurs le cas en ce qui concerne le président américain, Donald Trump âgé de 70 ans, et sa femme Mélania Trump qui n’a que 47 ans.
Rien de scandaleux ! Pourtant 23 ans séparent l’un de l’autre. Peut-être qu’en réalité ce qu’on reproche à Brigitte Macron, c’est de ne pas avoir su mettre en valeur comme la première dame américaine, les avantages de l’injection de l’acide hyaluronique naturel.

Décomplexer la société actuelle

Notre société souffre malheureusement de nombreux complexes, et même les plus romantiques n’échappent pas à la règle. L’acharnement médiatique, et le processus victimaire auquel malgré lui il invite est pathologique d’une société malade mais qui s’ignore.
Car ce que l’on nous dit ou veut nous faire croire, c’est qu’il est impossible pour les personnes d’un certain âge de jouir de certains prestiges. Que la jeunesse, la beauté, l’apparence en somme est la seule chose qui compte.
Heureusement qu’Emmanuel a fait des études de philosophie et qu’il comprend que là où la masse enchaînée dans la Caverne prend les ombres pour la réalité, le philosophe lui, doit s’élever au-dessus de cette illusion pour saisir l’âme de sa dulcinée.

medespoir-certification
This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.