Indice de masse corporelle

L’indice de masse corporelle (IMC) est utilisé pour calculer la répartition du poids en fonction de la taille. Il correspond au poids divisé par le carré de la taille. Le résultat obtenu donne une estimation de la corpulence et indique si nécessaire un surpoids ou l’obésité chez l’adulte. La sleeve gastrique est envisageable à partir d’un IMC supérieur à 35-40.

Les Résultats obtenus aboutissent à 4 Profils types:

IMC < 18,5 kg/m² : insuffisance pondérale

Le poids est très faible par rapport à la taille. Ce faible indice de masse corporel peut révéler une ou plusieurs pathologie et peux exposer le sujet à des risques plus moins graves allant de la simple carence en vitamines jusqu’à des pathologies plus sérieuses comme une ostéoporose. Une consultation avec votre médecin traitant pourra vous orienter et déceler les causes.

18,5 < IMC < 24,9 : poids normal

Il s’agit d’un rapport poids/taille idéal. Afin de le conserver, il est primordial de conserver les mêmes habitudes alimentaires. Une activité sportive régulière accompagnée d’une alimentation saine et équilibrée vous fera garder cet indice de masse corporel idéal et un état de santé parfait.

25 < IMC < 29,9 : surpoids

Cet indice révèle que vous êtes en surpoids par rapport à votre taille. Cette situation peut entrainer des conséquences plus ou moins importantes sur votre santé. Le surpoids peut aboutir à des maladies cardiaques, articulaires et respiratoires. Des maladies métaboliques comme le diabète sont favorisé par le surpoids. Un régime est fortement recommandé et votre médecin traitant saura vous orienter dans vos choix et votre démarche.

IMC > 30 : obésité

Du point de vue médical, l’obésité est un excès de masse grasse ayant des conséquences graves sur la santé. L’excès de poids entraîne un risque accru de maladies :
• Les maladies cardiovasculaires (principalement les cardiopathies et les accidents vasculaires cérébraux), qui étaient déjà la première cause de décès en 2012;
• Le diabète;
• Les troubles musculo-squelettiques, en particulier l’arthrose – une maladie dégénérative des articulations, très invalidante;
• Certains cancers (de l’endomètre, du sein, des ovaires, de la prostate, du foie, de la vésicule biliaire, du rein et du colon).
A noter que la sévérité de l’obésité dépend de l’indice de masse corporelle (IMC) :
30 < IMC < 34,9 : obésité modérée
35 < IMC < 39,9 : obésité sévère IMC > 40 : obésité massive