La chirurgie esthétique au Brésil

Un grand nombre de brésiliens et d’étrangers se ruent vers la chirurgie esthétique, telle qu’elle est pratiquée au Brésil. Désormais, les nouvelles conditions de vie, notamment, avec l’avènement du confinement à cause de la propagation du virus du COVID, ont poussé les gens à se ruer vers la chirurgie esthétique, pour profiter de plus de beauté et de bien-être. Pour toutes ces personnes, il faut mettre un terme, également, à la crainte de se montrer en public avec des handicaps, des signes particuliers de laideurs, ou des cicatrices due à des accidents.

Plusieurs personnes ont profité, convenablement, de ces nouvelles conditions de vie liées au confinement et aux nouvelles conditions de travail à distance, pour subir une ou plusieurs interventions de chirurgie esthétique. Tout autant qu’il y a des opérations de réduction mammaire ou d’augmentation mammaire, il y a des opérations de lifting du visage et peeling ou autres interventions, telles que la liposuccion.

Plusieurs, parmi toutes ces personnes qui ont pleinement profité du confinement pour subir des interventions de chirurgie esthétique, ont déclaré aux médias et ont annoncé sur les réseaux sociaux, les multiples opérations qu’elles ont subies et qu’elles sont, de ce fait, très heureuses d’avoir profité de cette étape pour se faire plus belles et plus jeunes.

Le nombre d’opérations esthétiques, au Brésil, a explosé

Les chirurgiens brésiliens l’ont avoué, haut et fort ces derniers temps et ils en font état d’une augmentation remarquable des interventions de chirurgie esthétique. Un porte-parole a même annoncé que le nombre d’opérations de chirurgie esthétique a augmenté d’environ 40 % par rapport aux nombres d’opérations réalisées avant la pandémie. Plusieurs chirurgiens plasticiens ont dû revoir au rallongement leurs horaires de travail. Ils ont été obligés, également, de recruter plus d’employés. Une chose est sûre. Le secteur de la chirurgie esthétique et de la beauté ne sont pas en crise.

Devis express gratuit et confidentiel

Une chirurgie qui sort du lot

Il s’agit, dans ce cadre, de l’otoplastie. Selon les professionnels de la chirurgie esthétique au Brésil , c’est là une chirurgie très prisée, pendant cette période de confinement, et notamment, de port des masques. Mais alors de quoi s’agit – il ?

L’otoplastie est la chirurgie des oreilles décollées. Elle est très prisée, pendant cette période, parce que le port du masque fait ressortir les oreilles, semble – t – il. Pour les professionnels, l’otoplastie est d’habitude réservée aux enfants en bas âge, entre 8 et 10 ans. Mais, dernièrement, depuis le début de 2020, ce sont, plutôt, les adultes qui la subissent.

Une autre intervention esthétique explose, c’est l’esthétique des lèvres.

Voici une autre particularité de cette période de confinement et de télétravail. A cause du travail à distance, beaucoup de personnes se sont ruées sur l’intervention esthétique des lèvres. La raison est que pendant les visioconférences du télétravail, les visages sont constamment observés sur l’écran.

La place de la chirurgie esthétique au Brésil

Au pays de la Samba et du football, la chirurgie esthétique occupe une place prépondérante, car l’apparence physique est tout un patrimoine culturel. Depuis 30 ans, la chirurgie esthétique a occupé une place de grand choix dans les mœurs de toutes les classes sociales brésiliennes.

Imaginez qu’au Brésil pas moins d’un million d’opérations de chirurgie esthétique sont réalisées chaque année. Et ce pays a chipé la première place des pays ayant le plus grand nombre d’opérations de chirurgie esthétique, depuis quelque temps, aux Etats Unis d’Amérique.

Mieux encore, le tourisme médical et précisément le tourisme de chirurgie esthétique, au Brésil, bat son plein et ce pour plusieurs raisons. Les meilleures raisons sont, sans doute, les tarifs et la qualité. Quant aux tarifs proposés par les cliniques et autres centres de beauté, ils sont très compétitifs, au point où, ils proposent des prix à près de 30 % moins chers que ce qu’on propose en Europe ou aux Etats Unis d’Amérique. Quant à la qualité, elle est bel et bien de mise au Brésil. En effet, les cliniques brésiliens ne lésinent pas sur les moyens et offrent toutes les meilleures technologies de la chirurgie esthétique, aux nombreux patients qui arrivent de tous les coins du monde. Oui, les patients viennent du monde entier pour se faire une beauté avec la chirurgie esthétique brésilienne. Parmi les villes où il y a un grand nombre de cliniques et centres esthétiques, on cite Rio de Janeiro et Sao Paolo. Dans ces deux villes, et dans d’autres aussi, le nombre de cliniques et centres esthétiques est très élevé et il est, sans cesse, en augmentation constante. De ce fait, la concurrence est rude entre eux et ils essayent d’assurer les meilleurs soins et services à leurs clients.

 

La chirurgie esthétique, au Brésil, est un vrai culte.

Tellement la chirurgie esthétique est devenue un culte, qu’on trouve pratiquement toutes les formes de chirurgie. De celles qui touchent au visage : lifting et autres, à celles qui servent à raffermir la silhouette de chaque patient ou patiente souhaitant se débarrasser de quelques kilos de graisses.

 

medespoir-certification