Chasse aux idées reçues et les différentes craintes liées aux implants dentaires

Sans cesse en progression, les implants dentaires rencontrent un franc succès ces dernières années grâce à un taux de réussite avoisinant les 95% à 98%.

Pourtant, certaines idées reçues ont la peau dure et un nombre de craintes, plus ou moins justifiées, persistent auprès du grand public.

Afin de dissiper tout malentendu et de clarifier la situation, décryptage et tour d’horizon de ces peurs liées aux implants dentaires.
implants dentaire Tunisie

Douleurs et implants dentaires : qu’en est-il au juste ?

Si les dentistes inspirent toujours une certaine forme d’angoisse auprès du grand public c’est en grande partie lié à nos souvenirs d’enfance qui associent inconsciemment le dentiste à une espèce de charcutier en blouse blanche.

Cette peur des soins dentaires est le plus souvent nourrie par le vécu familial et l’environnement social. Les mauvais souvenirs des parents sont transmis à l’enfant en alimentant une certaine forme d’angoisse mais aussi par le vécu personnel de chacun. En effet, les enfants gardent le plus souvent des mauvais souvenirs du dentiste en raison des pathologies dentaires liées à la petite enfance et nécessitant des soins lourds et parfois douloureux.

Il est tout à fait normal de ressentir une sensation de perte de contrôle et un sentiment de vulnérabilité lorsque l’on se retrouve exposé bouche ouverte face à des instruments bruyants et coupants.

Sans pour autant parler d’une opération agréable et joyeuse, il faut relativiser l’intensité de l’expérience en anticipant et en expliquant les étapes de la pose d’un implant dentaire. Certes, l’implantation dentaire est une procédure chirurgicale mais les énormes progrès réalisés ces dernières années en font une opération tout à fait banale et sous simple anesthésie locale.

Faisabilité et réussite de la pose d’implants dentaires

Nombre de dentistes le confirmeront: les patients ont toujours peur de ne pas être éligible à la pose d’implants dentaires. Le doute sur la faisabilité et la réussite de l’implantation est étroitement liée à la condition difficile que peut engendrer une situation dentaire compliquée et un capital bucco-dentaire défaillant.

Même si dans l’écrasante majorité des cas, l’implantation dentaire est possible et parfaitement réalisable, les patients ont souvent l’impression qu’ils seront l’exception à la règle. Si la pose d’implants est soumise à certaines conditions et nécessite certains paramètres, elle reste universelle pour toute personne en bonne santé.

Rester sans dents durant la préparation des prothèses

C‘est l’une des craintes les plus souvent rencontrées par les praticiens dentaires lors d’une pose d’implants. S’il est vrai que lors de certaines poses d’implants, un délai peut être nécessaire pour préparer les prothèses, votre chirurgien-dentiste ne vous laissera jamais sans dents.

Pour des raisons esthétiques et fonctionnelles une prothèse temporaire peut être envisagée pendant la période inter soins afin que le patient puisse s’alimenter et mastiquer normalement. Les dentistes sont parfaitement conscients de l’impact psychologique qu’une bouche édentée peut avoir sur le patient et des dents de remplacement sont provisoirement installées.